Aujourd’hui ouvert jusqu’à 21:00

La cannelle et votre bouche

Épice millénaire, la cannelle possède de multiples propriétés. Riche en manganèse et source de fer, elle recèle d’antioxydants protecteurs. Fait surprenant : les fibres constituent plus de la moitié de son poids…

On aime son odeur et sa saveur. Ainsi, on la retrouve en bougie, en parfum, en mets, en huile essentielle et même en dentifrice. Mais attention, il y a toujours deux côtés à une médaille.

De Ceylan ou de Chine, bémols et bienfaits de ce petit bâtonnet sur la santé buccale.

Inflammation des muqueuses de la bouche

La petite écorce contient un composé organique appelé cinnamique aldéhyde, soit une molécule qui confère à la cannelle son odeur et sa saveur. Malheureusement, c’est aussi un puissant irritant qui peut avoir un effet allergène.

Au niveau de la bouche, l’épice du cannelier peut donc causer diverses lésions :

  • Stomatite de contact
  • Inflammation des gencives
  • Hypersensibilité
  • Ulcères
  • Sensation de brûlure
  • Autres

Ces problématiques peuvent apparaître sur n’importe quelle muqueuse comme la langue, l’intérieur des joues, le palais et les gencives.

Puisque l’essence de cannelle se retrouve dans plusieurs produits d’hygiène dentaire (soie, dentifrice, rince-bouche), dans la gomme à mâcher, les confiseries, les pâtisseries et même les boissons gazeuses, il importe d’en cesser la consommation au moindre signe d’irritation ou d’inflammation.

L’huile de cannelle contre la mauvaise haleine

Dans un autre ordre d’idée, des chercheurs de l’Université Laval ont publié une étude en 2017 qui indiquait que l’huile essentielle de cannelle faisait des miracles contre l’halitose.

Celle-ci a en outre la particularité de neutraliser la croissance des bactéries fermentatives responsables des odeurs désagréables, sans toutefois nuire à l’équilibre du microbiote buccal.

Le sujet doit être approfondi, mais c’est une bonne nouvelle pour ceux qui souffrent de mauvaise haleine chronique.

Mais ce n’est pas tout. Cette épice aux mille vertus se veut anti-inflammatoire, antibactérienne, antiparasitaire et antiseptique. Et cette connaissance ne date pas d’hier. L’application en médecine dentaire non plus. On l’utilisait pour soulager les maux de dents, de gencives et autres.

Traditionnellement, on mettait des petits morceaux de l’écorce directement sur la zone lésée, ou on faisait des bains de bouche.

Utilisation et bon sens

Le constat est donc le suivant : la cannelle peut entraîner des irritations, mais elle peut aussi soulager. Elle est par conséquent cause de problématique et solution potentielle.

Le verdict ? Un usage raisonnable et modéré de l’épice ou de produits à base de son huile essentielle n’est pas à proscrire. Toutefois, si vous notez des changements au niveau des muqueuses buccales, un arrêt de la consommation et une visite chez votre dentiste sont de mise.

De la même façon, consultez votre professionnel en santé dentaire si vous préférez utiliser des produits d’hygiène buccale à base de cannelle. Celui-ci pourra vous conseiller.