Aujourd’hui ouvert jusqu’à 21:00

Greffes de gencive

Une greffe de gencive est nécessaire lorsque l’on a une racine d’une dent qui se déchausse d’une façon anormale. Ceci signifie une perte en hauteur et parfois aussi en largeur de la gencive, ce qui peut compromettre la survie à long terme de la dent. Cette condition est connue comme étant la récession gingivale.

Il existe différents moyens d’évaluer le phénomène et de déterminer si la greffe serait préférable ou non.

Les types de greffes de gencive

Cette chirurgie réparatrice s’exécute à notre cabinet sous anesthésie locale.

La procédure autogène implique de prélever un morceau de gencive au palais du patient, puis de l’apposer sur la zone lésée.

Pour diverses raisons, on peut opter pour une greffe dite Alloderm. Dans ce cas, le greffon provient d’une matrice externe, et non pas du patient lui-même.

Procéder à l’intervention est essentiel, puisque selon l’endroit où se manifeste le déchaussement, la dent peut être plus à risque de :

  • Développer la carie
  • Sensibilité dentinaire
  • Mobilité

De plus, selon que la zone affectée soit visible ou non, une récession gingivale peut être très inesthétique.

Les causes de la récession gingivale

  • La maladie parodontale
  • La gingivite
  • Un brossage excessif
  • Une mauvaise occlusion
  • Une gencive naturellement trop mince
  • L’âge

Ceci représente les principaux facteurs de risque. D’autres éléments peuvent également y contribuer, comme le perçage buccal.

Si vous constatez que une ou plusieurs de vos dents semblent s’allonger ou qu’elles sont plus sensibles, n’hésitez pas à nous en parler. Nous veillerons à ce que votre condition buccale ne se détériore pas.