Aujourd’hui ouvert jusqu’à 21:00

Boustifaille et dents en santé

Les fêtes de fins d’année représentent plusieurs occasions pour se rassembler autour de la nourriture. Souvent, l’abondance est au menu. Et on se permet quelques petits écarts : un hors-d’œuvre à 14 h, un lait de poule savouré lentement et pourquoi pas un biscuit de grand-mère à 16 h 15…

Mais ce mélange continuel de grignotage et d’excès de sucre et d’aliments riches en glucides et en amidon peut provoquer un cocktail explosif dans la bouche.

Voici donc quelques pistes pour préserver vos dents pendant la saison festive.

Dites oui à la mer

Que ce soit en hors-d’œuvre, au buffet ou en repas principal, les aliments de la mer cuisinés avec peu de matières grasses sont à privilégier.

Que serait Noël sans la classique couronne de crevette et sa sauce cocktail ! Mais le saumon fumé ne donne pas sa place non plus. Et que dire du turbo, ce poisson blanc à la chair raffinée ?

Les fromages protecteurs

Le fromage pendant les fêtes est aussi un bon choix. En plus de stimuler la salivation, il a la particularité d’enrober la dent d’un film protecteur qui empêche les bactéries d’adhérer à ses parois.

Un truc : consommez une portion équivalant à deux à quatre doigts de fromage après avoir mangé un aliment cariogène. Cela permet de rétablir le pH de la bouche et du coup de limiter le processus de formation de la carie.

Les grands « crus » dans votre assiette

On parle ici des crudités, sous forme de légumes ou de fruits. En plus de regorger de bonnes vitamines, ces aliments ont une action autonettoyante. Ils peuvent stimuler la salivation, nettoyer entre les dents ou frotter les parois pour éliminer une partie de la plaque.

Carottes, pommes et céleri seront vos meilleurs amis cette saison !

Des fêtes à l’eau, c’est aussi festif !

N’oubliez pas qu’édulcorants et acidité sont présents dans les boissons. Pour éviter que vos dents ne soient grugées, pensez à boire de l’eau régulièrement. Quelques gorgées à la suite d’une consommation alcoolisée, d’un soda ou d’un jus et non seulement vous voilà déjà plus hydraté, mais votre bouche est rincée des résidus acides et sucrés.

Des habitudes à conserver tout au long de l’année

Profitez de cette saison pour acquérir des habitudes qui rendront service à vos dents l’année durant :

  • Siroter et grignoter entraîne des attaques répétées à l’émail. Il vaut mieux boire dans un laps de temps raisonnable et manger à heure fixe. Du moins, pas constamment…
  • Croquer des bonbons durs ou des grains de maïs non éclatés, par exemple, peuvent endommager les dents ou les restaurations. La prudence est de mise.
  • Mâcher des aliments mous, comme du caramel ou du chewing-gum peuvent provoquer des douleurs à la mâchoire. La retenue est ainsi préférable.
  • Consommer en grande quantité des boissons colorées (vin rouge, café, sodas), certaines épices comme le curcuma et des aliments très pigmentés peuvent nuire à l’éclat du sourire.

En somme, festoyer sans sacrifier sa santé dentaire, c’est possible. L’idée n’est pas de proscrire des aliments, mais plutôt de les consommer avec modération. Ensuite, de voir comment équilibrer le tout avec des aliments qui aident à rétablir le pH de la bouche, boire de l’eau ou éviter de grignoter.

Enfin, malgré certains bouleversements dans la routine, il ne faut surtout pas négliger son hygiène buccale. On continue de brosser les dents deux fois par jour et de passer la soie au coucher.

Ainsi, petits et grands conserveront leurs belles dents pour les fêtes à venir.